Acquisition client : Comment utiliser LinkedIn efficacement ?

Quand on pense à l’acquisition client avec LinkedIn, on pense aux publicités. Tous ceux qui se sont essayés à acheter de la publicité LinkedIn ont vu leur investissement fondre en 5 minutes, et le nombre de leads acquis proche de zéro. Pourtant, LinkedIn est un formidable réseau pour trouver des clients, sans dépenser un centime, à condition de s’y prendre correctement. Voici 6 étapes faciles à mettre en place pour développer votre clientèle grâce à LinkedIn…

1. Connaissez votre client idéal

Demandez-vous :

Formation formateur
  • Quels types de clients ont besoin des compétences que vous pouvez fournir ?
  • Avec quel type de clients aimez-vous le plus travailler ?

Vos clients idéaux sont à l’intersection des deux réponses. Avant de commencer votre recherche (et lorsque vous commencez à filtrer les prospects potentiels), indiquez autant de détails que possible sur vos clients idéaux.

Quels sont leurs intitulés de poste ? Pour quels types d’entreprises travaillent-ils et dans quels secteurs ? Vivent-ils dans un endroit particulier ?

La création de persona peut vous aider à obtenir une image complète de vos clients de rêve, ce qui, à son tour, facilitera leur recherche sur LinkedIn.

2. Votre phrase de présentation doit prendre en compte le problème de votre client type

Par exemple, si vous travaillez dans le digital, votre phrase ne doit pas être le nom de votre métier, mais la valeur ajoutée que vous apportez et le problème que vous résolvez. Ne parlez pas de ce que vous vendez.

L’un de mes clients, Morgan, se présentait sur LinkedIn en tant que Consultant en ventes.

Il a retravaillé sa présentation.

Au départ, il était CMO freelance.

Aujourd’hui, sa phrase de présentation est :

« J’aide les restaurants à augmenter leurs ventes avec des publicités Facebook et des chatbots ! »

Quand quelqu’un va voir un profil dans une optique de recherche d’une personne pour résoudre un problème, il va se poser 3 questions :

  • Que fait cette personne ?
  • Comment peut-elle m’aider exactement ?
  • Dois-je lui faire confiance ?

Les gens ne veulent pas perdre leur temps.

Il en va de même pour les personnes que vous allez approcher.

3. Remplissez correctement votre profil

Acquisition client avec Linkedin : paramétrer correctement votre profil Acquisition client avec Linkedin : paramétrer correctement votre profil

Un profil LinkedIn comprend 5 parties principales :

  • Votre photo de profil ;
  • Votre image à la une ;
  • La phrase de résumé visible en dessous de votre photo de profil ;
  • La partie infos ;
  • Votre activité (Posts, commentaires, etc.).

Ce sont les parties les plus regardées. Pensez donc à les remplir correctement afin de faire apparaître votre expertise, autorité dans le domaine, et la confiance.

4. Suivez vos prospects

Faire une demande de contact, et en restant là, ne sert à rien. Cela augmentera certes le nombre de vos contacts, mais hormis flatter votre égo, cela ne vous apportera rien.

Si vous n’avez pas de réponse à la note d’accompagnement, pensez à envoyer un nouveau message, une fois votre demande de contact acceptée, et demandez-leur par exemple quels sont leur(s) défis(s) professionnels en ce moment.

Et même si vous n’avez pas de réponse à ce message, n’hésitez pas à en envoyer un dernier, en proposant un contenu à valeur ajoutée, à télécharger en échange de leur email. Cela vous permet de récupérer des leads.

5. Créez des posts engageants

Pour avoir des posts engageants, il faut que vos posts apportent de la valeur ajoutée. Pensez à cinq principaux problèmes que rencontre votre client idéal, et écrivez des posts qui montrent que vous êtes capables de résoudre ce problème, sans parler vraiment de la méthode.

Variez le type de posts. N’hésitez pas à alterner entre post pur, sondage, vidéo, demande de feedbacks, contenu en échange d’une action, etc.

Concernant la rédaction de vos posts, pensez à utiliser un framework tel que AIDA :

  • A pour attention : Capter l’attention du lecteur grâce à des mots ou une image qui attire le regard ;
  • I pour intérêt : Impliquer et intéresser le lecteur ;
  • D pour désir : Donner envie à votre cible en lui décrivant ce que vous pouvez leur apporter ;
  • A pour action : Pousser le lecteur à agir grâce à un call to action. Ici, demander de laisser un commentaire en échange d’un téléchargement par exemple.

6. Automatisez vos actions

Certaines actions peuvent être automatisées. Néanmoins, je vous déconseille de tout automatisé.

Comment être actif sur LinkedIn sans y passer trop d’heures ?
En automatisant les actions qui peuvent l’être.

Mise en garde : Je ne vous recommande pas de tout automatiser.

Comme indiqué juste avant, il faut créer une relation, entamer une conversation. Si vos contacts vous répondent, n’automatisez pas vos réponses.

Je vous recommande d’automatiser deux choses :

  1. La demande de mise en relation ;
  2. L’envoi d’un message aux personnes qui ont été voir votre profil.

Voici 3 outils que je vous recommande pour automatiser vos demandes de mises en relation, et les accompagner de messages personnalisés.

Prospectin

logiciel pour automatiser les tâches Linkedinlogiciel pour automatiser les tâches Linkedin

Mon chouchou. Très simple de prise en main, très complet. Il vous permet de tout faire. Et le prix reste abordable.

Un des besoins que j’apprécie, en dehors des scénarios, est de pouvoir suivre facilement les actions de mes contacts. Dans LinkedIn, cela devient compliqué notamment dans la partie message. Or, Prospectin permet de taguer vos contacts en fonction de leurs actions. Et c’est une entreprise française.

https://www.prospectin.fr/

Linked Helper 2

Très simple également de prise en main, beaucoup de fonctionnalités également telles que les scénarios. Néanmoins, Linked Helper n’a pas une sécurité par défaut concernant le quota de demande par 24h, contrairement à Prospectin. Si vous ne le réglez pas correctement, vous risquez de recevoir des alertes LinkedIn. Si vous l’utilisez, pensez bien à le régler.

Autre point qui joue contre Linked Helper, est qu’il faut laisser l’appli et l’ordinateur allumé, si vous voulez que celui-ci lance les scénarios.
Côté prix, c’est l’outil le moins cher des trois.

https://lh2.linkedhelper.com/

Phantom Buster

Un peu plus complexe à utiliser, mais très bon outil également.
Des «Phantom» sorte de scénarios sont déjà créés pour que vous puissiez les utiliser. Vous pouvez aussi les personnaliser intégralement. C’est d’ailleurs la grande force de Phantom Buster. Il existe plusieurs tutos sur le net pour vous y aider.

https://phantombuster.com/

Conclusion

Faire des ventes organiques avec LinkedIn peut devenir simple à condition de garder en tête que vous devez créer du lien avec vos contacts, avant de penser à leur vendre quoi que ce soit.

LinkedIn permet de faire évaluer vos contacts de la demande de connexion à la réservation d’un appel de démo ou de session de stratégie, afin de les convertir en client.

En résumé de ce que nous venons de voir, voici ce qu’il faut garder à l’esprit. Votre objectif est de faire évoluer votre prospect dans chaque étape au fur et à mesure des échanges.

Voici mes statistiques mensuelles, étape par étape.

Acquisition client avec Linkedin : Statistiques prospectinAcquisition client avec Linkedin : Statistiques prospectin

Essayez de définir des objectifs à atteindre pour chaque étape.

Si vous voulez en savoir plus sur la méthode à utiliser pour votre acquisition client avec LinkedIn organiquement (sans payer), nous avons créé un guide gratuit qui explique tout. Pour le télécharger, cliquez ici.




Lire l’article sur le site Source

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *